Nutrition

C’est pour vous guider vers cet équilibre que Sophie Bole-du-Chomont, diététicienne œuvre à Nerys Centre femmes. Si une maladie, des problèmes de poids, des troubles du comportement alimentaire viennent chambouler votre alimentation, vous pouvez, homme ou femme, bénéficier de ses compétences.

Concilier bonne santé, équilibre alimentaire et hygiène de vie avec plaisir et bonheur de manger n’est pas toujours évident et peut devenir un véritable casse-tête dans notre société actuelle. Cet idéal devrait pourtant être accessible à chacun.

Diététique

Psychothérapie

Sandra Bon Psychologue spécialiste en psychothérapie FSP

En complément aux suivis médical et diététique, la psychothérapie peut être un soutien précieux dans les troubles du comportement alimentaire.

Dans un premier temps, nous mettons en évidence les difficultés liées à l’alimentation et décidons des objectifs thérapeutiques. Nous abordons alors différents sujets :

  • Auto-observation du comportement alimentaire en lien avec les émotions.
  • Mise en évidence des déclencheurs et recherche de stratégies.
  • Recherche et modification des pensées négatives et des croyances qu’entretient le patient sur lui-même et sur le monde.

Enfin, une attention particulière est portée à l’estime de soi et à l’humeur, souvent touchées dans les problèmes de poids.

Médecine chinoise

Rachel Marston – Praticienne de médecine chinois

En complément aux suivis médicaux et diététique, la médecine chinoise peut être un allié précieux dans la gestion de poids par deux biais:

  • L’acupuncture va vous aider à mieux gérer la faim, les fringales ou le manque d’appétit et diminuer les angoisses, le stress, l’anxiété etc…
  • La phytothérapie va renforcer le métabolisme, améliorer la digestion, diminuer la fatigue,…

En effet, quand la sphère digestive est équilibrée, harmonieuse, les aliments ingérés sont traités et décomposés correctement. Cela permet d’en retirer les énergies nutritives qui seront envoyées au sein de l’ensemble corporel et la partie qui n’est plus utilisée, de descendre et de transiter correctement au sein des intestins.

Il faudra compter un minimum de 10 séances au rythme de 1 à 2 séances par semaine pour retrouver son équilibre digestif.